Avoir confiance, Croire en vos capacités

Confiance en soi (Spécial enfant) : un exercice simple mais très bénéfique

Au fil de mes lectures, je suis tombée sur un exercice sympa pour donner de la confiance à nos enfants. Je l’ai un peu adapté et je viens de le faire faire à mes filles.

L’exercice se décompose en 3 parties :

Travail sur le bonheur 

Tous les jours nous rencontrons des petits bonheurs, mais souvent nous n’en sommes pas conscient.

Cette partie de l’exercice consiste à dessiner des soleils pour chaque bonheur auquel nous pensons. Nous l’avons fait avec de la peinture, et les soleils pouvaient être des couleurs de leur choix.

Afficher l'image d'origine

Cette partie les a beaucoup amusé, elles ont eu du mal à trouver des bonheurs sur la journée d’aujourd’hui comme je leur avais demandé dans un premier temps (à travers des exemples). Nous avons donc décidé de remonter le temps.

J’ai noté que leurs bonheurs étaient beaucoup en rapport avec la famille. Elles ne m’ont pas cité de bonheur matériel. Une leçon à en tirer ?

Travail sur la fierté

Cette 2ème partie de l’exercice était plus axée sur la fierté qu’on avait sur ce qu’on savait faire. Pour chaque fierté, on dessine une montagne.

Afficher l'image d'origine

Je leur demandais en plus de dire : « Je suis fière de moi car…. ». J’ai donné un ou deux exemples, et ma petite est partie à fond dans l’exercice. Par contre ma grande n’y arrivait pas, je lui donnais des exemples et elle me disait « non, c’est normal ! ». Puis elle a réussi à trouver une 1ère fierté, au bout d’un petit moment, elle ne s’arrêtait plus de ces fiertés. Ce qui au début était pour elle normal, devenait une fierté.

Elle a même fini un de ses « Je suis fière de moi car… » par un « mais alors j’ai confiance en moi ! ».

Enregistrement de ces bonheurs et de cette fierté (Merci l’EFT !)

Après je leur ai proposé de faire une petite séance d’EFT pour enregistrer le travail qu’on venait de faire.

Afficher l'image d'origine

Je leur ai demandé de tapoter leur point Karaté en disant :

« Je suis consciente que ma vie est remplie de bonheur car j’ai représenté par de joli soleil. »

puis

« Je suis fière de moi pour plein de raison que j’ai représenté par ces jolies montagnes. ».

J’ai terminé l’exercice par une petite question « Comment vous sentez vous par rapport au début de l’exercice ? »

Ma grande a dit « J’ai plus envie de rigoler. ».

Nous referons l’exercice sous d’autres formes, que j’ai déjà en tête. Je viendrais vous raconter ces nouvelles formes dès que nous les aurons mis en place !!!

Je ne manquerais pas de vous proposer une adaptation de cet exercice pour les adultes, mais vous pouvez même si vous êtes un grand enfant le tester !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s